Composition du nouveau cabinet ministériel.

ArmoirieEn accord avec le Président de la République, le premier ministre Evans Paul  a procédé, ce dimanche 18 janvier 2015, conformément à la Constitution, à la formation du Cabinet ministériel.

Ce nouveau cabinet inclus 18 ministres, dont 6 du gouvernement Martelly-Lamothe (position inchangé) et 2 du gouvernement Martelly-Lamothe (changement de position) ; et 16 secrétaires d’État dont 9 du gouvernement Martelly-Lamothe.

Une nouvelle fonction ministériel a été créée, Ministre Délégué auprès du Premier ministre chargé des questions électorales et deux nouvel fonctions de secrétaires d’État : Réforme Agraire ; et aux organisations sociales.
Plusieurs ministères affectant à la primature dont du Ministre Délégué auprès du Premier ministre, Chargé de la Sécurité Energétique ; du Ministre Délégué auprès du Premier Ministre, Chargé du Renforcement des Partis Politiques ; du Ministre Déléguée auprès du Premier ministre, Chargée de la promotion de la Paysannerie ; du Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre, Chargée des droits de l’homme et de la Lutte Contre la Pauvreté Extrême.
Il est important de souligner la suppession des ministères de  l’Environnement ; de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique.

Ministres :

Le citoyen Yves Germain Joseph est nommé Ministre de la Planification et de la Coopération Externe ; (remplace Laurent Salvador Lamothe)

Le citoyen Duly Brutus est nommé Ministre des Affaires Etrangères et des Cultes ; (inchangé)

Le citoyen Pierre Richard Casimir est nommé Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique ; (remplace Jean Renel Sanon)

Le citoyen Wilson Laleau est nommé Ministre de l’Economie et des Finances ; (remplace Marie Carmelle Jean Marie) (changement de position)

Le citoyen Jacques Rousseau est nommé Ministre des Travaux Publics, Transports et Communications ; (inchangé)

Le citoyen Jean François Thomas est nommé Ministre de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural ; (remplace Thomas Jacques) (changement de position)

La citoyenne Stéphanie Balmir Villedrouin est nommée Ministre du Tourisme et des Industries Créatives ; (inchangé)

Le citoyen Nesmy Manigat est nommé Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle ; (inchangé)

La citoyenne Florence Duperval Guillaume est nommée Ministre de la Santé Publique et de la Population ; (inchangé)

Le citoyen Victor Benoit est nommé Ministre des Affaires Sociales et du Travail ; (remplace Charles Jean-Jacques)

Le citoyen Ariel Henry est nommé Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales ; (remplace Réginald Delva)

Le citoyen Hervey Day est nommé Ministre du Commerce et de l’Industrie ; (remplace Wilson Laleau)

La citoyenne Dithny Joan Raton est nommée Ministre de la Culture ; (remplace Monique Rocourt)

Le citoyen Rotchild François Jr. est nommé Ministre de la Communication ; (remplace Rudy Heriveaux)

La citoyenne Yves Rose Morquette est nommée Ministre à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes ; (remplace Yannick Mezile)

Le citoyen Lener Renauld est nommé Ministre de la Défense ; (inchangé)

Le citoyen Pieriche Olicier est nommé Ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger ; (remplace François Guillaume II)

Le citoyen Jean Fritz Jean-Louis est nommé Ministre Délégué auprès du Premier ministre chargé des questions électorales ; (nouvel fonction)

Les Secrétaires d’État :

Le citoyen Henri Robert Sterlin est nommé Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères ; (inchangé)

Le citoyen Carel Alexandre est nommé Secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique; (remplace Pierre Estanislas Cantave Neptune)

Le citoyen Philippe Cinéas est nommé Secrétaire d’Etat aux Travaux Publics, Transports et Communications ; (inchangé)

Le citoyen Robert Labrousse est nommé Secrétaire d’Etat à la Coopération Externe; (inchangé)

Le citoyen Michel Presume est nommé Secrétaire d’Etat à la Planification; (inchangé)

Le citoyen Patrick Sully Wilfrid Joseph est nommé Secrétaire d’Etat à l’Intérieur ; (remplace Stanley Honorat)

Le citoyen Audain Bernadel est nommé Secrétaire d’Etat aux Collectivités Territoriales; (remplace Michel Lubin)

Le citoyen Michel Chancy est nommé Secrétaire d’Etat à la Production Animale ; (inchangé)

Le citoyen Fresner Dorcin est nommé Secrétaire d’Etat à la Production Végétale ; (inchangé)

Le citoyen Fednel Monchery est nommé Secrétaire d’Etat à la Réforme Agraire; (nouvelle fonction)

Le citoyen Pierre André Gedon est nommé Secrétaire d’Etat à la Relance Agricole ; (remplace Vernet Jospeh)

La citoyenne Marina Gourgue est nommée Secrétaire d’Etat à la Formation Professionnelle; (inchangé)

Le citoyen Mozart Clerisson est nommé Secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation; (remplace Oswald Thimoléon)

Le citoyen Wilfrid Saint Juste est nommé Secrétaire d’Etat aux organisations sociales (nouvelle fonction)

Le citoyen Gerald Oriol est nommé Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Handicapés ; (inchangé)

La citoyenne Gabrielle Hyacinthe est nommé Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et à l’Action Civique; (inchangé)

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

COSOCCS témoigne sa solidarité avec le journal Charlie Hebdo.

Charlie 1Des rassemblements ont été organisés dans plusieurs villes du monde entier, en signe de solidarité avec avec le peuple Français. En ce sens, nombreux sont ceux qui souhaitent d’une façon ou d’une autre soutenir le journal satirique, frappé par cet attentat qui a fait douze victimes.  C’est le cas pour la coordination de la societé civile de Cité soleil (COSOCCS) qui a organisé ce mercredi 14 janvier 2015 un sit-in devant les locaux de l’ambassade de France en Haïti, « Cité soleil est Charlie, vivre la liberté d’expression et un monde sans terroriste. » tels sont les propos de reconfort de la société civile de Cité soleil qui exprime son ras-le-bol aux actes terrorismes perpétrés dans le monde.

Lambassadeur français accrédité en Haïti, Patrick Nicoloso remercie les dirigeants (COSOCCS), notamment la population de Cité soleil pour leur solidarité en ce moment difficile.

L’édition du mercredi 14 janvier fera seize pages et sera tirée à 3 millions d’exemplaires, ont précisé lundi les messageries MLP (Messageries lyonnaises de la presse), contre 1 million initialement annoncé. D’ordinaire, le journal est tiré à 60 000 exemplaires.

Le numéro sera notamment traduit en anglais, espagnol et arabe pour la version numérique, ainsi qu’en italien et turc pour la version papier, a indiqué le rédacteur en chef de l’hebdomadaire Gérard Biard.

Un reportage de notre collaborateur Richard Peterson Jean:

Ecoutez:

http://youtu.be/bQl1QWAqM4E

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Les États Unies soutiennent le gouvernement Martelly même en cas d’échec de l’accord.

USASi aucune solution n’est trouvée à la crise politique pour permettre le fonctionnement du Parlement, le gouvernement américain, dans un communiqué publié ce dimanche dit être dispsé à travailler avec le président Martelly. Les USA, toutefois, exhortent les acteurs politiques à trouver une issue à l’impasse politique avant le 12 janvier.

Il faut signaler, pour la première fois les USA évoquent dans une déclaration, la possibilité d’un échec de l’accord.

 Déclaration de l’Ambassade des États-Unis en Haïti sur l’impasse politique :

« Le gouvernement des États-Unis supporte fermement les efforts accomplis par le Président Martelly pour arriver à un consensus politique global en vue de résoudre l’impasse politique en Haïti.

Le Gouvernement américain constate avec de graves inquiétudes que malgré les diverses concessions faites par le Président, le Parlement n’a pas encore voté une loi électorale pour faciliter l’organisation des élections en 2015. Dans le peu de temps qui reste avant la fin du mandat constitutionnel de l’actuel Parlement le 12 janvier, nous exhortons toutes les parties à se mettre d’accord sur un cadre en ce qui concerne les mandats    parlementaires, la création d’un nouveau Conseil Electoral Provisoire, le vote des amendements de la loi électorale, et la formation d’un gouvernement de consensus. Le gouvernement des États-Unis exhorte fortement les parties à trouver une solution, qui garantit la continuité des institutions républicaines d’Haïti en conformité avec la Constitution.

Toutefois, si cette solution ne peut être trouvée d’ici le 12 janvier, les États-Unis continueront de travailler avec le Président Martelly et quelles que soient les institutions du gouvernement légitime haïtien en place en vue de sauvegarder les avancées significatives que nous avons réalisées ensemble depuis le tremblement de terre du 12 janvier 2010.  Le peuple haïtien a le droit d’élire ses dirigeants, et dans ces circonstances, les Etats-Unis s’attendraient à ce que le Président se serve de ses pouvoirs exécutifs de manière responsable en vue d’organiser des élections inclusives, crédibles et transparentes, rapidement que possible. »

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Foire Bilan et de Reddition des comptes des ONG chrétiennes.

FoireDes organisations chrétiennes de secours, de développemnet et d’encadrement prennent l’initiative d’organiser une foire-exposition de bilan et de reddition de compte les 9 et 10 janvier 2015 pour présenter à la nation le rapport de leurs activités. Cette démarche s’articule sous le leadership de la mobilisation autour du rôle Prophétique de l’église, une campagne desglises Haïtiennes visant la reconstruction de la société sur des valeurs de justice, d’intégrité et de bonne gouvernance.

La foire a pour objectif de présenter les différentes réalisations des organisations chrétiennes suite au tremblement de terre ainsi que les rapports des dépenses liés à la fois aux activités mais également  aux  fonds reçus de différentes institutions locales et internationales.

Des millions de dollars provenant de simple citoyens jusqu’aux plus grandes coopérations internationales ont été  collectés pour venir en aide à une population accablée sous le poids  d’une catastrophe sans précédant dans son histoire.

Parmi des organisations impliquant dans cette activité : « La fédération des écoles protestantes d’haïti (FEPH), World Vision, Compassion International, Tearfund, World Renew, Défi Michée, Fédération Protestante d’Haïti (FPH) ACT Alliance, Concile des Eglises Evangeliques d’Haïti (CEEH) et la mobilisation autour du rôle Prophétique de l’église (MRPE) ».

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Mise en garde pour les citoyens françias à destination d’Haïti.

AeoroportDans sa dernière mise à jour de sécurité, mercredi 7 janvier  2015, le Gouvernement français, une fois de plus, met en garde les voyageurs français et franco-haïtiens qui souhaiteraient se rendre en Haïti, contre les risques d’agressions dans la zone de l’aéroport, les manifestations politiques et la zone frontalière.

Les manifestations qui se déroulent de manière récurrente dans la capitale, comme en différents points du territoire haïtien doivent conduire à la plus grande prudence à l’occasion des déplacements. Il est recommandé de se tenir à l’écart des mouvements de foule.

La France indique entre autres que « De nombreux voyageurs, dont des Franco-Haïtiens de la diaspora en provenance de France, ont fait l’objet d’agressions armées entre l’aéroport et leur domicile en Haïti, » rappelle que « la violence criminelle reste très importante, notamment dans les deux principales villes du pays, Port-au-Prince et Cap-Haïtien où la circulation des armes à feu est élevée » et déconseille de se rendre dans ces deux villes sauf raison impérative précisant « bien que la population locale soit plus principalement touchée, les étrangers peuvent également en être les victimes » par ailleurs la France déconseille de se rendre sur la frontière entre Haïti et la République Dominicaine rappelant que « la région frontalière avec la République dominicaine, peu sécurisée, est le lieu de nombreux trafics et de violences récurrentes.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Clinton met en garde contre tout départ forcé de Laurent Lamothe à la tête du gouvernement.

ClintonL’ancien président américain Bill Clinton a reconnu jeudi que le Premier ministre haïtien Laurent Lamothe a fait un bon travail et que sa démission forcée pourrait entraver les progrès déjà accomplis en Haïti au cours des quatre dernières années, au moment où certains cherchent à défaire ce que Clinton décrit comme le gouvernement le plus cohérent et décisif avec lequel il a eu à travailler, dans ce pays des Caraïbes.

Dans une interview au Miami Herald, Clinton a mis en garde les autorités haïtiennes et les autres acteurs concernés contre toute tentative visant à forcer Lamothe à abandonner ses fonctions, arguant que son départ mettrait en péril les gains déjà réalisés au cours des dernières années et pourrait miner la confiance dans l’avenir d’Haïti.

 « Il a fait un très bon travail », a déclaré Clinton au Miami Herald, parlant de Lamothe, jeudi.

   « La seule chose qu’Haïti ne veut pas [c’est] de sortir de ce processus qui parait approprié, nous avons eu quatre années intéressantes, nous avons enregistré une croissance accélérée. Ainsi, vous pensez que nous allons tout gâcher et revenir aux vieilles méthodes « , s’est demandé Clinton.

 « Ce ne sera pas bon pour le pays », a prévenu Clinton qui a parlé au Miami Herald en marges de son sommet d’une journée sur l’Avenir des Amériques, jeudi à l’Université de Miami.

 Une commission présidentielle haïtienne a recommandé cette semaine que le président Michel Martelly demande à Lamothe de démissionner dans le cadre d’un effort pour résoudre une crise politique provoquée par les élections législatives et locales longtemps différées, la réticence d’une poignée de sénateurs de l’opposition à faciliter le vote d’une législation électorale et l’extrémisme d’un certain nombre de partis politiques et d’autres groupes.

Clinton, qui a une longue expérience de la situation haïtienne,  a décrit le gouvernement Martelly / Lamothe comme étant le plus décisif qu’il ait connu, tout en reconnaissant que la politique haïtienne a toujours été compliquée.

 « Aucune de mes expériences en Haïti n’a été exempte de complications politiques; c’est un pays compliqué « , a dit Clinton

   « C’est le gouvernement le plus cohérent et le plus décisif avec lequel j’ai eu à travailler, sur un large éventail de dossiers. Et je pense que si vous regardez le volume des investissements qu’ils ont attirés, tout, allant des hôtels à l’énergie propre et aux soins de santé, vous devez vous demander: « Pourquoi est-ce que cela se fait? ‘ » s’est-il interrogé.

 Lamothe est connu pour sa ferme position contre la corruption, la contrebande, le trafic illicite de la drogue et est largement considéré comme une cible pour ceux-là qui sont impliqués dans de telles infractions.

Sous l’administration Martelly et sous la direction directe de Lamothe, le budget de l’unité anti-corruption, connue sous le nom de ULCC, a doublé et une efficace brigade anti-contrebande a été déployée et des moyens logistiques accrus ont été fournis.

 Pour améliorer la lutte contre le trafic de drogue, le nombre d’agents anti-drogue est passé de moins de 40 en 2011 à 200 aujourd’hui, sous la direction de Lamothe en tant que président du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN).

 Clinton a déclaré que si le destin politique de Lamothe dépendait de lui et s’il lui revenait de prendre la décision, il le ferait « d’une manière qui permettrait de garder les portes d’Haiti ouvertes et de conserver la volonté des gens de s’associer à l’avenir d’Haïti. »

 « Ils doivent comprendre que la confiance des autres personnes, le soutien d’autres gens et leur participation ne constituent pas une denrée illimitée qui est à l’abri de ce qui se passe là-bas, » a-t-il dit au Miami Herald.

 Clinton a offert ses services en tant qu’envoyé spécial de l’ONU pour Haïti après le tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010 et Clinton est apprécié comme un grand ami et ambassadeur d’Haïti.

 Lamothe, qui est devenu Premier ministre en mai 2012, s’est dit prêt à démissionner si le Président Martelly lui demande de le faire. Cependant, il reste disponible pour continuer à servir son pays en tant que Premier ministre si telle est la décision du président Martelly, disent ses conseillers.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Visite imminente en Haïti du secrétaire d’état américain John Kerry.

John kerryLe secrétaire d’état américain John Kerry effectuera une visite ce vendredi 12 décembre 2014 en Haïti. Dans le cadre de sa tournée  dans l’hémisphère occidental, jeudi et vendredi  notamment  en Colombie, au Pérou et en Haïti. L’objectif de la visite de monsieur Kerry en Haïti  est de bien faire comprendre aux autorités haïtiennes qu’il faut qu’une solution soit trouvée à la crise pré-électorale.

L’ambassadeur Thomas Shannon, conseiller spécial de M. Kerry se trouve déjà dans la capitale haïtienne afin de préparer cette visite.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire